Un peu plus loin se trouvent les Météores. Un ensemble d’énormes rochers sombres qui surgissent de terre en dehors de la ville de Kalambaka, tout près des premières hauteurs du Pinde et de Chassia. C’est là, au sommet des falaises, qu’est bâti le deuxième complexe de monastères le plus important en Grèce, après le Mont Athos, qui se composait à l’origine de trente bâtiments. Aujourd’hui, six d’entre eux seulement, qui figurent sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988, sont encore en activité.